ALBATROS TECH

ALBATROS TECH

Atelier Pratique de  télécommunication au département du Génie Electrique de l’ENSET de Douala

Transfert de  technologies et de compétences sur les réseaux sans fil…

Sous l’impulsion du chef de département du génie électrique de l’ENSET de Douala,  TIC Africa / Cybervillage dans sa dynamique de transfert de technologies et de compétences auprès de la jeunesse africaine a encore marqué un grand coup avec l’Atelier Cybervillage qui s’est tenu dans les locaux du Département du Génie Electrique de l’ENSET. En cette fin d’année académique 2017/ 2018, c’est une bonne quinzaine d’étudiants de l’ENSET et d’ailleurs qui ont choisit de suivre avec assiduité les Ateliers Cybervillage.
Au menu de ces Ateliers Cybervillage, les réseaux sans fil, le Wifi dans toute sa splendeur, les réseaux satellitaires dans leurs complexités et  de la vidéo surveillance. Tout ceci pendant 3 jours: impossible me diriez-vous. Mais les impressions des apprenants en disent  long et vous font déchanter. Parce qu’effectivement pendant 3 jours nous avons atteint les objectifs des Ateliers Cybervillage.
Le Premier jour à été marqué par la présentation du concept All-In-On si chère à TIC Africa, et par l’immersion dans la monde des télécommunications avec la  maîtrise des différentes architecture en télécoms : Point à point, point à multipoints et multipoints.  Les apprenants ont été tout aussi surpris et étonnés par la simplicité avec laquelle les experts de  TIC Africa ont abordé le transfert de technologies et de compétences dans les réseaux sans fil.
Il s’est agit de s’approprier les savoirs-savants  et de les transformer en compétences  ( savoir-faire et savoir-être) à valoriser dans un métier  ou  dans une entreprise ou pour s’auto-employer.

Le jour 2 a été consacré à la configuration des routeurs et à l’introduction aux réseaux satellitaire, et à la réalisation effective des différentes architectures des réseaux en télécommunication. Cette journée à permis de renforcer les apprentissages acquis pendant la première journée et d’effleurer le passionnant monde des réseaux satellitaires. Et tout ceci sans avoir à faire les mathématiques, sans aucune formule mathématique et sans calculs. Simplement par la pratique: Le learning by doing (pédagogie pratico-pratique) qui met en avance l’approche pédagogique par compétences.

La 3ième   et dernière journée des Ateliers Cybervillage a été marqué par les antennes. Aussi bien la conception, que la fabrication et le pointage des antennes dans la réseaux sans fil. Un passage par le monde de la vidéo-surveillance à permis aux apprenants de comprendre combien il est simple d’installer un système de vidéo-surveillance à la maison, dans un bureau ou en pleine air. Et c’est là que tous les stagiaires commencent à comprendre toute la splendeur des acquis pendant ces 3 jours d’atelier.
Précisons que pendant les 3 jours d’atelier, la journée ne finissait jamais avant 20 h et commençait toujours par un «  bouillon pour l’esprit » qui n’était autre chose que,  des brides  ou notions de base en développement personnelle.  Les stagiaires ont très bien apprécié cette escapade dans la monde du développement personnel qui est désormais un passage obligé pour le pèlerinage vers le succès et la réussite.

Les Ateliers Cybervillage  à l’ENSET s’achèvent sur de très bonnes  perspectives, avec des souhaits et vœux dans la poursuite des idéaux  et des projets de réduction de fracture numérique et de transfert de technologies menés par TIC Africa / Cybervillage. La satisfaction était totale aussi bien pour les apprenants que pour les experts-formateurs de TIC Africa. Spéciales gratitudes à  ces derniers.

Les Impressions  des  apprenants sont bien claires:

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier